Le Grand Stade des Lumières, connecté, et fabuleusement innovant !

De la techno qui va enchanter les supporters, mais pas seulement.

Ce projet, qui bruisse, rassemble aussi des opposants de tout poil.
Mais lorsque Jean-Michel Aulas @JM_Aulas, apparait, et en expose l’envergure, difficile d’y résister !
Ce qui nous intéresse ici, c’est assurément le niveau de connectivité proposé. En effet, pour assurer le service auprès de 60 000 spectateurs  -58.512 places exactement, Orange Business installera 500 bornes WiFi afin de permettre 25 000 connexions qui puissent se faire sans difficultés de flux.

Indispensable, car l’organisation propose un système de « cashless », (Céline Géraud @Geraud_nimo  , journaliste de Stade 2 était ravie d’apprendre ce mot nouveau, et ce concept!).
Plus besoin de portefeuille ou d’espèces, votre smartphone (ou votre carte de supporter) sera à même de régler : le billet de tram pour l’accès, la place de parking, le guidage à votre place, les produits, etc..

In situ, le spectateur pourra bénéficier des ralentis sur son smartphone en choisissant l’angle de vue parmi les nombreuses caméras installées.

Tout ceci influera les systèmes de vente, fortement inspirés des modèles américains. Plus que pour les particuliers, ce sont les produits vendus aux entreprises, avec une multiplication par trois ou quatre du chiffre d’affaires. Une offre marketing revisitée, dédiée aux différentes catégories d’entreprises. (Les offres sont ouvertes, entreprises fans de foot, renseignez-vous!)

A l’heure qu’il est le gros œuvre est terminé, les tribunes posées.Gd Stade connecté by night2 autres chiffres :

300 écrans connectés et 350 points de vente connectés.

JM AUlas et me   Medef avril 2015

Bravo, Monsieur Aulas !

La dernière video on-line http://www.olweb.fr/fr/media/video/grand-stade-le-mag-mars-2015-29134.html

Publié par

fabienne billat

1998, Mon ordinateur convole avec Internet ! Je me connecte sur tous les réseaux sociaux, organise mon activité via le web. Le numérique, c'est empirique : on apprend, en pratiquant ! 2009 : Pour la start up Smub, Inc, développement de la techno du lien hy.pr, pour la presse magazine. Puis j'ai mis en place un module de formation aux réseaux sociaux. Pour des marques, des groupes, leurs dirigeants, je gère la communication digitale, leur communauté, leur présence on-line, de la veille économique. Depuis 2014, le sujet de l'intégration numérique se pose dans les entreprises, comme levier de performance : A mon étonnement, rien n'est décrypté sur l'engagement des collaborateurs, dont l'implication permet de se rapprocher des clients très connectés, eux. Je rédige donc "Au secours, ma boîte se digitalise !" synthèse de mes réflexions, issues de l'expérience terrain, et publiée dans Les Echos : https://wordpress.com/post/fabiennebillat.com/4 (en intégralité sur ce blog) Depuis, pour des acteurs économiques privés et publics je réalise des interventions, des conférences, adaptées au domaine d'activité et au niveau de maturité des utilisateurs, afin de créer un environnement performant. Cela vous inspire ? Contactons-nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s