Du hackathon à la disruption

Voilà un mot barbare, qui claque, évoque tout à la fois les hackers, Akhénaton, marathon, téléthon.. ! Il interpelle dans sa résonance, mais encore plus dans son accomplissement. A l’origine, l’élaboration d’un événement qui se déroule en vase clos sur 2 ou 3 jours -et nuits, réunissant des développeurs informatiques, travaillant la conception d’applications dédiées aux smartphones. Vous approchez de la bonne équation ? L’association de 2 mots : hacker + marathon 🙂 Il y a un an, j’ai eu la chance d’être invitée par @LaurenceKerjean, au hackathon qu’elle organisait pour l’un des pôles de L’Oréal, division produits de coiffure. A l’Ecole 42 ! Je parlerai plus tard de ce concept de l’Ecole 42 lancé par Xavier Niel, du kiff qui m’a alors terrassée. Cette ruche de jeunes, mêlant les équipes de l’Oréal, du monde entier -il y avait à ce moment là un meeting international qui se déroulait à Paris- et les étudiants développeurs de l’Ecole 42, cogitaient dans une ambiance joyeuse mais super concentrée. http://www.programmez.com/actualites/loreal-hack-dEcole 42ay-le-premier-hackathon-sur-le-theme-de-la-coiffure-20345

A l’issue des 2 jours, 3 projets ont été sélectionnés, et le meilleur incubé pour se développer durant un mois chez L’Oréal.

Un moment décoiffant ! 😉Ecole 42 L Kerjean Laurence Kerjean, en plein ITW ! En savoir plus sur , vainqueurs du  

La semaine dernière, c’est à Ecully (Site de Valpré, à côté de Lyon) que j’ai eu le plaisir de me rendre pour un speech que je devais faire pour la clôture. Wikimedia organisait son troisième hackathon européen, après Amsterdam et Zürich.  Wikimedia est un projet d’encyclopédie en ligne de Wikipédia, mais aussi de nombreux projets parallèles, tous développés grâce au logiciel MediaWiki. 20 nationalités représentées, pour coder sur 5 programmes Mobile Apps , Wikidata, MediaWikireleasing, Wikimedia Labs , Rest services. http://www.mediawiki.org/wiki/Wikimedia_Hackathon_2015

Hackathon

Une énergie fédérée, créative, pour des objectifs concrets, et dans un laps de temps concentré. Au-delà de la finalité première du hackathon : créer des applications pour améliorer les services clients, le format de l’événement, qui rapproche des collaborateurs internes à l’entreprise, à des professionnels de métiers de développement, ouvre à mon sens, à des perspectives plus larges. La capacité de l’agilité est un véritable défi pour les groupes de 1 000 personnes, 30 000 personnes… Alors, tout ce qui concourt à se frotter à d’autres modes de collaboration va dans le bon sens. Aujourd’hui, il faut expérimenter, et se réinventer, en un mot se remettre en question, par tous les moyens. On peut imaginer de multiples déclinaisons de ce principe de disruption interne.  Le hackathon bien préparé, bien mené, avec des objectifs précis, peut déployer de nouvelles forces, et un rayonnement, très fructueux ! DSC04363 r

Publié par

fabienne billat

Le numérique, c'est une culture, empirique, et humaine. Depuis 1998, mes missions professionnelles se succèdent en fonction de mon activité et mes compétences numériques. En 2009 : Collaboration avec la start up Smub, Inc, développement de la techno de sharing de liens web, pour la presse magazine. A la demande de ma communauté, j'ai mis en place un module de formation aux réseaux sociaux et géré la communication de leurs pages réseaux sociaux. En 2014 , le sujet de la transformation numérique se pose dans les entreprises, comme levier de performance : Rien n'est décrypté sur l'engagement des collaborateurs, dont l'implication permet de se rapprocher des clients très connectés. Je rédige donc "Au secours, ma boîte se digitalise !" synthèse de mes réflexions, issues de l'expérience terrain, et publiée dans Les Echos : https://wordpress.com/post/fabiennebillat.com/4 (en intégralité sur ce blog) Depuis, pour des acteurs économiques privés et publics je réalise des interventions, des conférences, adaptées au domaine d'activité et au niveau de maturité des utilisateurs, afin de créer un environnement performant. J'accompagne des dirigeants, des start upeurs, des dircom & marketing dans leur présence on-line, leur veille économique, l'optimisation de leur communauté, leur RP, leur influence mais également celle de leur entreprise. Ponctuellement, je réalise des cover live tweets à la journée, lors d'événements numériques de grands comptes, avec des interviews. Cela vous inspire ? Contactons-nous !

Une réflexion sur “Du hackathon à la disruption”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s